Appel à mobilisation : répondez à la consultation publique pour dire non au tir du Pigeon ramier au printemps 2017 en Ardèche

Publié le par Groupe LPO 31

Avant le 18 janvier 2017, réagissez contre le projet d’arrêté visant à classer le Pigeon ramier comme espèce nuisible en Ardèche.

Pigeon ramier (Columba palumbus) - Crédit photo : Christian Aussaguel

Pigeon ramier (Columba palumbus) - Crédit photo : Christian Aussaguel

Le Préfet de l'Ardèche a annoncé le 12 octobre 2016 en commission départementale de la chasse et de la faune sauvage, sa volonté de classer le Pigeon ramier comme espèce nuisible en 2017 dans son département. Cela sans justification précise d'éventuels dégâts.

Le 21 novembre dernier, la LPO avec l’ASPAS, FNE et la FRAPNA ont alors écrit au Préfet de l'Ardèche pour lui demander de justifier cette proposition d’arrêté et dénoncer ce projet sans démonstration de dommages agricoles importants.

Nous sommes ainsi en droit de nous demander dans quelle mesure cela n’est pas orchestré dans le but de ré-ouvrir des chasses de printemps illégales et que l'on croyait révolues. Nous n’avons reçu aucune réponse à ce jour. Dans le même sens, le député Pascal Terrasse a écrit le 16 novembre que « le fait que plusieurs départements limitrophes autorisent la chasse de cette espèce pose problème pour les chasseurs ardéchois ». Lui non plus ne parle pas de dégâts aux cultures mais seulement de chasse ! Ce qui permet de prouver qu’il s’agit là de trouver un prétexte « fumeux » au nom de dégâts inexistants sinon mineurs pour prolonger la chasse, après la clôture et au printemps, des Pigeons ramiers.

Ainsi en témoigne l’enquête « désespérée » en cours de la Fédération de chasse de l'Ardèche concernant les cas de dégâts aux cultures afin d’aider à postériori le préfet « afin de pouvoir argumenter et justifier cette demande de classement du pigeon ramier nuisible ».

Voir leur site :

http://www.chasseardeche.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=491:déclaration-des-dégâts-causés-par-les-pigeons-ramiers&Itemid=451

La LPO dénonce l'inscription du Pigeon ramier comme nuisible à la seule fin de chasser des oiseaux migrateurs en route pour leur lieu de nidification et donc en complète contradiction avec la Directive Oiseaux qui interdit les chasses de printemps.

La LPO restera vigilante quant aux suites données à ce projet d’arrêté à l’issue de la consultation.

La LPO et notamment sa délégation régionale rhône-alpine jugent cette proposition d’arrêté non fondée du fait qu’elle ne réponde à aucune demande du monde agricole et vous invite donc très vivement à répondre, vous et vos proches, très largement à la consultation avant le 18 janvier 2017 par voie électronique à l’adresse ddt-consultation-environnementale-public@ardeche.gouv.fr  ou par voie postale à la Direction Départementale des Territoires - Bureau des Procédures - BP 613 - 07006 Privas Cedex pour exprimer votre désaccord sur ce projet.

Vous pouvez utiliser tout ou partie des arguments suivants, mais surtout merci de personnaliser votre argumentaire sans faire de copier-coller car vos observations ne seront alors pas prises en compte.

ICI => Lien pour la consultation publique, la note du préfet et le projet d’arrêté.

Plus d’informations

Consultez notre article précédent : Appel à mobilisation en faveur du Pigeon ramier

(article LPO France)

Publié dans Accueil