Chasse des oiseaux migrateurs : le Conseil d’État confirme la fermeture au 31 janvier

Publié le par Groupe LPO 31

Depuis 2009, les oies ne pouvaient être chassées après le 31 janvier, époque à laquelle elles migrent vers leurs sites de nidification. Or, le 30 janvier dernier, un arrêté signé par le ministre de l'Ecologie avait permis la chasse des oies (oies cendrées, oies des moissons et oies rieuses) jusqu'au 10 février. La décision du Conseil d'Etat est donc une victoire pour ces oiseaux migrateurs.
 
Lire l'article complet sur le site de la LPO, ci-dessous.

Publié dans Accueil